Prix : 180,00 €
Ratio
         

Un ami qui travaille comme ingénieur du son m'a fait part de son agacement à propos du fait que l'on fabrique trop de compresseurs censés être les plus transparents possibles. Du coup j'ai eu l'idée de fabriquer un compresseur qui pourrait être transparent, un peu, mais disons avec un certain caractère.

Si vous pensez un compresseur comme un ampli avec un gain automatique, ses qualités audio seront définies par :
– L'amplificateur : dans ce cas il s'agit de JFETs avec pas mal de gain. Ce qui veut dire qu'avec des niveaux d'entrée assez élevés, on peut obtenir une légère saturation proche des celles des tubes assez sympa. Pour des niveaux faibles, on reste sur des sons clairs mais avec un couleur assez chaude. Pour commencer je suggère de baisser le réglage de compression « COMP » à 0 et de jouer avec les boutons GAIN et VOL ainsi que l'interrupteur BAD. Je sais qu'avec une guitare on obtient des sons crunchs intéressants, mais avec une basse c'est autre chose...
– La partie d'ajustement automatique de gain : Il s'agit d'un compresseur optique, j'utilise une photorésistance appelée Vactrol pour contrôler le gain automatiquement. Les vactrols sont connus pour être un peu lents surtout en release, j'ai donc essayé de compenser en fabriquant une réponse la plus rapide possible. Des temps d'attaque de l'ordre de 5ms sont possible avec le réglage « fast ».

Enfin les utilisateurs avertis de compresseurs seront intéressés de savoir qu'il possède un ratio fixe d'environ 6.

Acheter en kit | Manuel | Schéma | Kit: instructions de montage

Vidéos:





Revues:

Articles Oppressor sur:

Test de l'Oprressor sur Audiofanzine